À l'aide des gens d'ici

Centraide R-Y vise 1 950 400 $ pour changer des vies en 2016

16 septembre 2016 à 08h31

objectif2016.jpg

C’est le 15 septembre dernier que Centraide Richelieu-Yamaska (R-Y) a donné le coup d’envoi de sa 61e campagne de financement, dans le cadre d’un 5 à 7. Une centaine de personnes, dont plusieurs personnalités du milieu des affaires et de représentants des 69 organismes et programmes partenaires, étaient présentes pour le dévoilement de l’objectif 2016, fixé à 1 950 400 $ pour changer des vies sur le territoire en 2016.

Le parapluie symbolique
C’est par l’entremise de plusieurs parapluies que Centraide R-Y a fait son dévoilement. « Pourquoi le parapluie? Parce que personne n’est à l’abri d’une tempête dans la vie. Elle peut survenir sournoisement, sans qu’on s’y en attende, par une perte d’emploi, par une séparation, par un accident, par la naissance d’un enfant différent ou par une maladie. Pour se protéger de ces rafales et de ces intempéries, il ne nous reste parfois qu’un bon parapluie. Le parapluie social, c’est Centraide Richelieu-Yamaska. En soutenant 69 organismes et programmes, Centraide assure une certaine protection de notre communauté. », a affirmé la présidente du conseil d’administration, Mme Chantal Chouinard.

Changer des vies
Trois courtes pièces de théâtre, créées et jouées par la troupe du Théâtre des Deux Rives, ont également été présentées aux invités afin de démontrer l’étendue de la mission de l’organisme.

« Nous avons présenté trois histoires où les personnages n’avaient ni le même âge, ni le même statut social, mais ils avaient tous un dénominateur commun : la vulnérabilité. On peut tous devenir vulnérable. Je pense à Réjeanne qui a travaillé toute sa vie, mais qui se bat depuis cinq ans contre le cancer. Elle n’a plus l’énergie de travailler et elle doit demander de l’aide pour se nourrir convenablement. C’est une question de survie. Ou Rosaire, un aîné qui habite seul. La visite du bénévole qui lui apporte sa popote roulante, c’est souvent le seul contact humain de sa journée. Le réseau de Centraide est présent pour eux et pour des milliers d’autres parce que la pauvreté a plusieurs visages. Ensemble, nous pouvons changer des vies. Mais il faut évidemment recueillir de l’argent pour aider 80 000 personnes annuellement et c’est pourquoi nous aimerions vraiment dépasser notre objectif de 1 950 400 $. Vous savez, les années passent, mais les besoins, eux, ne disparaissent pas. La pauvreté a des conséquences, sur le présent et sur l’avenir. Quand la communauté va bien ou qu’elle se porte mieux, nous y gagnons tous.», a ajouté M. Daniel Laplante, directeur général de Centraide Richelieu-Yamaska.

Faire un don
Si comme Centraide R-Y, vous souhaitez offrir aux personnes fragilisées des outils lorsque le quotidien est plus difficile, soutenir la réussite des jeunes qui ne demandent qu’à s’épanouir, vous assurer que tous mangent tout au long de l’année, pas seulement dans le temps des Fêtes, nous vous invitons à donner en ligne au www.centraidery.org ou par téléphone au 450 773-6679. Changez des vies. Donnez!

-30-

Source :
Dominique Racicot, coordonnatrice des communications
Centraide Richelieu-Yamaska
450 773-6679
dominique.racicot@centraidery.org


Téléchargez le communiqué de presse officiel   


8e Fine Tablée Centraide

Forte du succès des dernières années, la Fine Tablée Centraide sera de retour pour une 8e édition, le 21...

Vins et fromages - Les avantages du don planifié

La Banque de développement du Canada et Industrielle Alliance s’unissent pour la cause de Centraide Richelieu-Yamaska lors...